Plus de libido depuis que je suis maman : que faire ?

plus de libido depuis que je suis maman

Publié le : 09 avril 20245 mins de lecture

Il est tout à fait normal que la naissance d’un enfant soit un événement bouleversant dans la vie d’une femme. Devenir maman implique de nombreuses modifications sur le plan physique, émotionnel et psychologique. Parmi ces changements, il n’est pas rare de constater une baisse de désir sexuel, ou encore un « plus de libido depuis que je suis maman ». Quelles sont les causes de cette diminution du désir ? Comment y remédier ? Cet article se propose de décrypter ce phénomène.

Les causes de la baisse de libido chez les mamans

Les bouleversements hormonaux

L’accouchement et la période qui suit entraînent d’importants bouleversements hormonaux. Les fluctuations du taux d’œstrogènes, de progestérone et de prolactine (hormone responsable de la production de lait) peuvent provoquer une baisse de libido. Ces hormones ont notamment pour effet de diminuer la sensibilité érogène et l’intensité des orgasmes.

La fatigue et le manque de sommeil

Le manque de sommeil est une réalité pour de nombreux parents. La nécessité de s’occuper fréquemment du nourrisson, les pleurs et les difficultés d’endormissement peuvent rendre plus difficile la récupération après l’accouchement. Cette fatigue peut avoir un impact sur la libido des mamans.

maman qui n'a plus de libido

Le stress et les responsabilités

Devenir parent peut s’accompagner de stress et d’inquiétude pour le bien-être et l’éducation de l’enfant. Ces préoccupations sont normales chez une jeune maman, mais elles peuvent également influencer négativement la libido.

L’impact de l’accouchement sur le corps

L’accouchement est un acte physique éprouvant qui laisse parfois des traces sur le corps des femmes. Douleurs, cicatrices, changements anatomiques… Tous ces facteurs peuvent rendre les rapports sexuels moins agréables et provoquer une baisse de désir.

Les modifications de l’image corporelle

Le corps d’une femme subit de nombreux changements physiques durant la grossesse et après l’accouchement. Il est possible que certaines femmes soient complexées par leur nouvelle apparence ou aient du mal à retrouver une image positive d’elles-mêmes, ce qui peut affecter leur libido.

Comment retrouver sa libido après l’accouchement ?

Une communication ouverte avec son partenaire

Il est essentiel de parler de ses sentiments, de ses craintes et de ses attentes avec son couple. Une communication franche et honnête permettra de mieux comprendre les émotions de chacun et facilitera le retour à une vie sexuelle épanouissante.

maman en baisse de libido tenant les pieds de son bébé

Favoriser la détente et prendre soin de soi

Accorder du temps à la relaxation et aux activités de bien-être est important pour le rétablissement de la libido. Massages, séances de sophrologie ou de yoga peuvent aider à réduire le stress et l’anxiété. De plus, prendre soin de son corps (sport, nutrition) permettra de se sentir mieux dans sa peau et ainsi retrouver une meilleure estime de soi.

Prendre le temps de renouer avec sa sensualité

Il convient parfois simplement de se donner le temps de redécouvrir son corps et d’explorer ses sensations érotiques. On peut notamment opter pour des caresses, des massages ou des jeux sensuels en couple afin de stimuler progressivement sa libido.

Les consultations médicales et thérapies

Dans certains cas, il peut être nécessaire de consulter un médecin ou un gynécologue pour avoir un avis sur les causes possibles de la baisse de désir. Un traitement hormonal ou la prise en charge psychologique pourront être proposés selon les besoins individuels de chaque femme.

La place du partenaire dans le retour à la normale

Le soutien du partenaire est également essentiel pour aider la maman à surmonter ces difficultés et retrouver une vie sexuelle satisfaisante. Être compréhensif, patient et attentif aux besoins de son/sa conjoint(e) permettra de renforcer les liens du couple et faciliter la reprise d’une sexualité épanouissante. Il est important de se rappeler que la baisse de libido après l’accouchement est un phénomène courant et temporaire, qui sans doute disparaîtra avec le temps et les bons gestes.

Comment savoir si on est lesbienne ?
Massage des testicules : des bienfaits insoupçonnés

Plan du site