Les meilleures positions pour faire l’amour enceinte

position pour faire l amour enceinte

Publié le : 09 avril 20246 mins de lecture

La grossesse est une période unique dans la vie d’une femme et cette étape de la vie ne doit pas être un frein à sa sexualité. Au contraire, il faut continuer à profiter pleinement de cette partie essentielle de la relation amoureuse entre les partenaires. Toutefois, certaines précautions sont à prendre et il convient d’adopter des positions adaptées pour faire l’amour enceinte. Découvrez dans cet article les différentes positions recommandées selon les trimestres de grossesse.

Premier trimestre : positions douces et confortables

Durant ce début de grossesse, la libido peut connaître des fluctuations chez certaines femmes. Les premières semaines sont souvent marquées par la fatigue et les nausées, ce qui peut impacter la vie sexuelle du couple. Néanmoins, il est important de maintenir une intimité afin de renforcer le lien émotionnel entre les futurs parents. Voici quelques positions privilégiant le confort :

La cuillère

Il s’agit de s’allonger sur le côté, avec votre partenaire derrière vous. Cette position permet une pénétration tout en douceur, ainsi qu’un contact agréable entre les corps. Les câlins, caresses et baisers sont facilités, rendant cette position très sensuelle.

Le missionnaire revisité

Le missionnaire traditionnel peut devenir inconfortable au fil des semaines. Pour rendre cette position plus adaptée à votre état, vous pouvez demander à votre partenaire de s’allonger sur le côté tout en restant face à vous. Ainsi, la pénétration est moins profonde et le ventre n’est pas compressé.

Deuxième trimestre : confort et sensualité

Avec l’inconfort généralement disparu au deuxième trimestre, la libido peut revenir en force chez les femmes enceintes ! C’est souvent le moment d’explorer de nouvelles positions sexuelles qui favorisent le plaisir tout en prenant soin du confort de la maman :

L’andromaque inversée

Cette position permet à la femme enceinte de maîtriser totalement la situation. Pour cela, elle doit s’asseoir sur son partenaire en tournant son dos vers lui. L’avantage est que le poids du corps est réparti entre les jambes et les fesses, évitant ainsi la pression directe sur le ventre.

La balançoire

Ici, l’homme est assis sur le bord d’une chaise ou du lit, tandis que sa partenaire vient s’accroupir sur ses genoux. Les jambes du futur papa passent sous celles de la maman, permettant ainsi de régler avec précision l’intensité des mouvements. Le couple est également libre de choisir l’angle de pénétration souhaité, faisant de cette position une option modulable et intéressante pour faire l’amour enceinte.

femme enceinte voulant faire l'amour

Troisième trimestre : priorité au confort

Lorsque le ventre s’arrondit et que la fin de la grossesse approche, il devient crucial de privilégier avant tout le confort. Il faut donc choisir des positions qui limitent la pression sur le ventre. Voici quelques idées de positions pour ce dernier trimestre :

Le Lotus

Cette position consiste à ce que l’homme soit assis en tailleur, tandis que sa partenaire vient s’asseoir sur lui, jambes autour de sa taille. L’avantage ici est que la pénétration est moins profonde et les mouvements sont contrôlés par la femme enceinte.

La belle endormie

Pour cette position, les deux partenaires sont allongés sur le côté, la femme tournant le dos à son partenaire. L’homme peut alors passer une jambe par-dessus celle du dessus de sa partenaire, permettant ainsi une pénétration en douceur. Cette position est particulièrement relaxante et confortable, et convient donc parfaitement aux femmes enceintes souhaitant faire l’amour sans effort trop important.

Quelques précautions à prendre pour faire l’amour enceinte

S’il est tout à fait possible d’avoir une sexualité épanouie pendant la grossesse, il ne faut pas négliger certaines précautions :

Éviter les positions avec une pénétration trop profonde

En effet, même si cela n’est pas dangereux pour le bébé, cela peut être douloureux et inconfortable pour la maman. Le partenaire doit donc être attentif et à l’écoute des réactions de sa compagne.

Respecter les contre-indications médicales

Certaines femmes peuvent être sujettes à des contractions utérines pendant l’acte sexuel, et dans ce cas il est important de consulter un médecin pour discuter des risques potentiels. De même, si la grossesse est considérée comme « à risque » ou que vous avez subi une opération telle que le cerclage du col de l’utérus, il est nécessaire de prendre en compte les recommandations médicales avant de poursuivre votre intimité.

Prioriser les lubrifiants naturels et adaptés aux femmes enceintes

Avec les variations hormonales lors de la grossesse, il se peut que la sécheresse vaginale soit plus fréquente. N’hésitez donc pas à utiliser des lubrifiants spécifiques pour augmenter le confort lors de vos rapports sexuels enceinte.

Ainsi, il est tout à fait réalisable de vivre une vie sexuelle épanouie pendant la grossesse. Il suffit d’adapter ses positions et de tenir compte des besoins de chacun, afin de partager ces moments en douceur et en sécurité avec son partenaire.

Comment faire l’amour sans pénétration ?
Les meilleures positions pour la fellation

Plan du site